J’ai pour toi bien des bénédictions :

« Je ne refuse jamais de bénir un de mes enfants, ni celui qui veut Me connaitre et M’appartenir. Je ne manque pas de bénir celui qui entre dans ma Famille, dans mon Royaume. Je te demande de réfléchir à ce que cela implique : tu dois changer dans ta manière d’être ! Tu dois Me représenter sur terre : être comme Moi ! Sinon tu ne Me représentes pas. Imagine que tu veux travailler sur terre pour un employeur, mais que tu ne veux pas être comme il désire : t’engagera-t-il ? … Si tu ne veux pas te conformer à ses exigences, crois-tu qu’il acceptera de te prendre à son service ? Non ! Alors laisse-Moi t’enseigner comment devenir un bon employé : mon employé ! Et tu entreras dans mon Royaume et Me servira sur terre. Tu recevras tout ce qu’il te faut pour bénir les gens : penses-y c’est important !  »
Voici un message de l’Éternel pour te bénir !

« Mon enfant, tu es trop porté à vouloir ce que les autres ont, à leur ressembler plutôt que de Me ressembler ; plutôt que de vouloir ce que Moi J’ai à te donner, plutôt que de Me ressembler. Mais tout cela peut changer : il n’en tient qu’à toi de Me laisser agir, tant en toi que dans ta vie. Je t’aime et Je ne demande qu’à te le démontrer.

Je t’aime et Je vais te le démontrer : Je veux que tu grandisses en Moi, que tu vives par Moi et acceptes de ne vivre que pour Moi. Ta nature fait souvent le contraire de ce que Je désire, mais dis-toi que cela peut changer : tu n’as qu’à Me suivre, Me recevoir pour Me ressembler.

C’est tout ce que J’attends de toi et tu recevras tout de Moi ; ressemble-Moi et ne reçois que de Moi ! Je t’aime, va en paix maintenant et attends-toi à Moi ; l’Éternel te bénira et toi : tu ne recevras que ce que Moi Je désire te donner !

Accepte-Moi tel que Je suis et pour ce que Je veux pour toi ; maintenant laisse ton Dieu te guider et t’enseigner, laisse ton Dieu t’aimer et t’apprendre à aimer. Voilà le but que J’ai pour toi, ce que J’attends de toi : aime les autres comme Je t’aime !

Tu Me ressembleras lorsque tu le voudras mon enfant ; retiens ceci : Je t’aime pour ce que tu es, non ce que tu fais ; mais mon Amour pour toi te transformera et toi tu seras mon ouvrier, et vu et accepté comme mon enfant de Dieu. Va maintenant, et laisse-Moi t’aimer : te transformer à mon Image ! »


Tu Me connais ? …

« Tu dis Me connaître : est-ce vrai ?
Tu dis M’aimer : est-ce vrai ?
Tu dis que tu es à Moi : est-ce vrai ?

Les gens que tu fréquentes : le savent-ils, le reconnaissent-ils ? Est-ce qu’ils te fuient, te critiquent, te persécutent ? Ne t’en fais pas : Je suis l'Amour et regarde comment les gens M'ont traité, maltraité, persécuté, ridiculisé et rejeté ? Alors si tu Me suis et marche sur mon Chemin, dans mes Pas ; ceci se produira aussi d'une façon ou d'une autre ! Oui, tous ceux qui M'appartiennent sont persécuté ; est-ce que tu Me renieras pour autant, Me rejetteras parce que tu n'en peux plus ? Viens à Moi et reçois ma Force : si tel est le cas et laisse-Moi te renforcer. Je sais ce que Je fais, et Je veux t’aider ; Je veux te permettre d'avancer, viens à Moi et reçois ! Je ne délaisse jamais personne : non, Je n'abandonne pas celui qui Me suit et qui Me fait confiance. Je t'aime ! Es-tu sincère envers Moi ? … Moi Je le suis et Je le serai toujours envers toi. Je demeure le même, alors Je te dis : demeure constant, toi aussi et tu seras plus heureux ; oui, tu pourras te réjouir en Moi ! Va et fais-Moi confiance : oui, abandonne-toi à Moi ! Je suis un DIEU de PAIX, de JOIE et d'AMOUR ; reçois-Moi et garde-Moi dans ta vie, dans ton cœur aussi ! »


Me reconnais-tu ? … 

« Sais-tu et comprends-tu lorsque je te parle, te visite et veut te conseiller, t’enseigner ? Veux-tu de Moi, Me laisseras-tu parler ? Comprends-tu mon Amour et que celui qui te parle en mon Nom : es là pour te bénir ? … Sois moins arrogant et moins orgueilleux, car je bénis celui qui est humble et je réprimande celui qui est orgueilleux. Veux-tu de Moi ? … Apprends à te laisser bénir et à Me reconnaitre ; je te bénirai toi aussi, tu as droit de recevoir mon Amour et tu dois Me reconnaître toi aussi »


Je veux pourvoir !

« Je veux donner à tous mes enfants le meilleur et des Bénédictions en profusion. Leur apprendre à vivre avec Moi à tous les jours ; et par Moi : par l'ensemble des Bénédictions que Je veux leur prodiguer ; en Moi : pour ne pas traverser ce désert seul, mais pour être accompagnés tout au long de leur voyage sur terre. Pour leur démontrer que Je suis Dieu et que celui qui vit pour Moi : Je suis et demeure à ses côtés ! Je vis avec lui s'il est en Moi ; Je suis en lui s'il demeure en Moi ! Je demeure en lui s'il vit pour Moi ! Je vis par ses actions et ses dires ; Je vis avec celui qui le désire ! S'il désire Me plaire et faire ma Volonté : Je le bénis à profusion ! S'il désire Me servir : Je M'intéresse davantage à Lui ; Je ne lui demande que de vivre chaque jour comme J'ai vécu en ce monde; de partager mon Amour et mes Enseignements ; de ne rien retenir et Je ne retiens rien. S'il doit pardonner, il doit aussi aimer et partager ! Quoi de plus beau que de vivre en partageant tout ? … Quoi de plus beau que de vivre dans l'amour et par l'amour ? … Ce que Je suis, mes enfants le seront ; ce que Je désire, mes enfants le sauront ! Ce que Je désire faire, mes enfants le feront ; ce que Je désire dire, mes enfants le diront ! Oui, mon Corps agira et parlera en mon Nom ; il recevra aussi tout ce que J'ai promis ! »
Tu fais quoi ? …

 « Prends courage : il est temps que tu regardes à Moi, pas à toi ; il est temps que tu te décides à Me faire confiance. Ce n’est pas ce que tu fais : tu doutes de Moi, tu doutes de toi, tu doutes de tout ! Pourquoi ne comprends-tu pas que Je suis là et que ton doute t’empêche de recevoir : et qui permet ceci ? … Toi ! Qui ouvre la porte au malin ? … toi ! Qui te procure tant de peine, de stress, d’inquiétudes, de remords, ect ? Le malin ! Eh oui, tu écoutes et retiens tout ce qu’il dépose en toi : pourquoi ? …


Parce que tu ne sais pas dire non, tu ne sais pas refuser ni rejeter. Tu ne chasses pas le malin : tu lui obéis soit pour une raison ou pour une autre. Je te dis : regarde à Moi, tu ne peux te tromper ! Accepte-Moi : ce sera plus facile pour toi ; accepte mes Enseignements, mes Corrections, mes Décisions. Oui, accepte-Moi : Je t’aiderai, Je guiderai tes pensées et tu pourras avancer sur ce chemin en Me tenant la Main. Je t’aime, ne l’oublie pas : Je veux vivre en toi, marcher avec toi et partager ta vie ; oui Je t’aime, va en paix ! »
Regarde à Moi, pas juste à toi !

« Il est temps de changer les choses : d’appeler les vrais termes pour ce qu’ils sont et non de te cacher derrière des mensonges. Tu vis ta vie : ok ; mais vis-tu comme Je te le commande ? Tu vois les choses qui diffèrent de ce que Je veux pour toi ; tu acceptes tout ce que Je ne veux pas  et ce dont Je désire : tu sembles fermer les yeux, ne pas entendre ni comprendre. Je t’aime, et aujourd’hui Je viens pour te préciser que cela va changer ; tu devras te soumettre, faire ma Volonté, te courber devant Moi. Tu ne peux pas vivre comme tu désires et même si tu le crois : aujourd’hui, Je te demande de faire un choix : le bon choix ! Je te demande de vivre pour Moi et pas pour toi ; comme Moi et pas comme tu le désires, toi.


Ceci ne t’aidera pas dans la vie : ceci te prive de mes bénédictions ! Oui, bien des bénédictions entreraient dans ta vie si tu le voulais vraiment ; ce n’est pas Moi qui te prive de mon Amour, mais toi par ta désobéissance. Est-ce parce que les autres Me désobéissent ; que toi aussi il faut que tu les suives, que tu fasses pareil ? … Voyons, écoute-Moi et fais ma Volonté, et Je saurai te récompenser ; on ne récompense pas un enfant qui désobéit, alors pourquoi Je le ferais, dis-Moi ? … Je t’aime, va en paix et pense à ce que Je te dis ; Je t’explique ce que tu as besoin de savoir pour avoir une meilleure vie et les bénédictions de ton Dieu. Va maintenant et réfléchis à mon message, et reçois tout mon Amour en ce jour ! »